«

»

Mar 12

« Rurbanisation » et développement local – développement local et migrations climatiques

Présentatrice : Karima KADDOURI, urbaniste-aménageur, gestionnaire technique immobilier éco-durable (1)

Résumé : La réflexion porte sur les méthodologies d’approche d’une économie « VERTE » dans une optique de lutte contre la pauvreté.

Le développement local, l’aménagement urbain et rurbain sont-ils compatibles avec un développement durable contre la pauvreté.

Un occident en crise, une mondialisation chaotique, des conflits mondiaux et croissants nous imposent une réflexion sur des impératifs de changement dans notre modèle de planification socio-économique futur.

En effet, l’occident n’a plus les clés en matière de modèle développement, où s’imposent des crises successives ;

Le schéma d’une « économie verte » défendue par les pays riches, aggravera-t-il les clivages nord-sud ?

Les objectifs et les stratégies de planification de développement durable sont réellement distancées par des préoccupations diamétralement opposes dans leur hiérarchie de priorisation : Les efforts de développement dits «  nourriciers  » sont différents des besoins agro-industriels des systèmes d’économie de marché ;

Il faut pouvoir organiser, planifier, promouvoir et développer les espaces d’émigration avec des schémas « urbains » que nous appellerions développement local ou « rurbain ».

Il s’agit également de pouvoir démystifier les codes et l’attrait de la ville en donnant «  l’accessible vital » aux zones rurales avec une logique d’adaptation aux structures locales, et pouvoir exploiter ces espaces d’émigrations qui demeurent peu ou mal exploitées ;

La diaspora active peut-elle être un atout pour déconstruire les tentatives de migrations économiques ?

A contrario, une omission ou une dénégation de l’impact des zones attractives urbanisées et développées serait également préjudiciable à l’équilibre des échanges Nord-Sud/Sud-Sud/Zone Urbaine-Zone Rurale.

Mots-clés : économie verte, développement « rurbain », migrations.

Références bibliographiques :

  • Migrations et développement durable, UNITAR ;
  • Développement et ville verte en Afrique, Konte ;
  • Consommer durable, Stephen Boucher ;
  • Social business et économie verte, Bénédicte Tavignot
  • Migrations et développement internationale, C. Ventura ;
  • Civilisation urbaine et développement durable ; G. Josse ;
  • Bio surveillance, concilier logistique et développement durable, A.Beyer.

(1) Parcours professionnel de Mme Karima Kaddouri.

  • FORMATRICE DEPUIS 2013: Gestion immobilière et gestion technique immobilière : les fondamentaux. Une gestion urbaine et immobilière responsable : gaz à effet de serre/énergie et identifier les classes énergivores, classes techniques les plus polluantes, gestion des déchets… Cadre urbain et Règlementation -accessibilité PMR (personnes à mobilité réduite). Gestion de chantier
  • 2006 -2014 RESPONSABLE PROJET ETUDES & PROGRAMMES
  • Ste Itac – Moe/Amo Portefeuille immobilier et gestion urbaine (France entière)
    Gestion technique et gestion dans le cadre de la réglementation « bâtiment et développement éco-durable/écoresponsable » Bepos/Hqe…accessibilité PMR- Eudes d’impact et transfert d’usage sur ZAC, réhabilitation et rénovation.
  • 1997-2005 RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT IMMOBILIER
    Sté Solidex –Paris – Moe/Amo – étude foncière et programme de développement immobilier
  • 1994-1997 RESPONSABLE DU DEVELOPPEMENT IMMOBILIER ET COMMERCIAL, Chargée d’Affaires Paris – Sncf/Unibail/Feau Programmes de développement
  • 1989-1992 CHARGEE D’ETUDES /SEPROREP – IAURIF (Institut d’Aménagement et d’Urbanisme d’ile de France). Etudes-Audit et suivi travaux (études et extension des entreprises françaises en zone franche Maroc
  • 1988-1989 CHARGEE d’ETUDES au DAEST (département d’aménagement et d’urbanisme de Venise/Mestre) Missions Etudes du logement social à Venise –Italie,. Relevés et planification pour une restauration de la kasbah d’Alger (Unesco-ERC-département urbanisme Paris 12)