«

»

Mar 13

Vulnérabilité environnementale et Migration: Cas de la Région de Tafraout- Amelene/Anti-Atlas occidental, Maroc

Présentatrice : Afaf CHARROUD, Doctorante en géographie, «Sociétés, Migrations & Développement Durable», à la Faculté des Lettres et Sciences Humaines d’Agadir.

Résumé : Le présent travail s’intéresse à la Région de Tafraout-Amelene, qui occupe une partie importante au cœur de l’Anti-Atlas occidental – Maroc, modèle d’écosystème fragilisé par les changements climatiques. La zone est caractérisée par une forte émigration, d’après les entretiens menés avec des migrants ou leurs familles. Pour les migrants, la croissance de la population au début des années soixante-dix et la sécheresse des années quatre-vingt ont ouvert la porte à un flux migratoire important.

Plusieurs auteurs rapportent les grandes migrations aux changements climatiques, comme facteur primordial. La zone d’étude appartient à l’étage bioclimatique aride où les pluviométries annuelles sont faibles et l’impact d’une désertification est évident; donc elle représente un modèle adéquat pour analyser et discuter cette hypothèse.

Dans le présent travail, et en absence de données chiffrées sur l’émigration, on s’est contenté des données relevées par des entretiens, pour les confronter à une analyse de la situation environnementale, basée sur un diagnostic des différents aspects socio-environnementaux, en plus d’une évaluation des rares solutions mises en place. Sur le plan économico-environnemental, l’accent a été mis sur un projet de développement économique local. Ainsi, notre communication sera organisée comme suit:

  • Présentation des résultats des entretiens réalisés avec des émigrants ou leurs familles;
  • Etude et analyse de la situation environnementale et économique de la zone d’étude;
  • Analyse et discussion des résultats.

Mots clé: Changement climatique, impact, migration, Amelene, environnement.

(1) Bref aperçu du parcours de Mme Afaf Charroud :

  • Depuis 2013, Doctorante en géographie, «Sociétés, Migrations & Développement Durable», à la  Faculté des Lettres et Sciences Humaines d’Agadir;
  • 2014-2015, Chargée de cours, au Complexe universitaire d’Ait Melloul;
  • 2005-2014, Chargée de cours, à l’École Supérieure de Technologie d’Agadir;
  • 2003-2005, Administratrice-Responsable des affaires pédagogiques, Présidence de l’Université Ibn Zohr d’Agadir;
  • 2002-2003, Diplôme de l’École Nationale d’Administration de Rabat, dans le Cadre des formations destinées aux cadres des universités marocaines pour accompagner la réforme du système d’enseignement supérieur;
  • 2000, Diplôme des Études Supérieures Approfondies (DESA), en Géo-environnement, UFR: Géo-environnement, risques naturels et génie littoral à la Faculté des Sciences, Rabat Agdal. «Risques naturels, Aménagement et protection de l’Environnement».